Technique d’intensification : Les négatives accentuées.

biceps curl

468x60-mp-wk12-jb-10off-fr

biceps curl

Les négatives accentuées.

Alourdir la négative.

Vous avez sans doute déjà remarqué qu’il est plus facile de retenir un certain poids plutôt que de la soulever ?

Si ce n’est pas le cas, essayez.
Echauffez vous et prenez la charge maximum que vous pouvez soulever au curl pour les biceps par exemple.
A cette charge, ajoutez y quelques kilos et cette fois ci ne commencez pas le mouvement en bas pour lever la charge mais faites le contraire, commencez les bras en haut est essayez de retenir cette charge.
Vous constaterez que votre force pour « freiner » une charge est supérieur à votre force pour la soulever.

Que devons nous en conclure ?

La force excentrique

Lorsque vous soulevez 30 kg au curl à la barre, vous pouvez sans doute en retenir 35 kg, donc l’idéal serais d’avoir une charge de 30 kg lors de la monté et 35 pour la décente…

Oui d’accord mais comment ?

Surchargez la négative

Tout comme pour les répétitions forcées, si vous utilisez l’unilatéral, vous pouvez vous aider d’une main libre pour alourdir la charge en  « appuyant » sur l’haltère, ou vous faire aider d’un partenaire qui l’alourdira pour vous.

Au curl ou au développé couché par exemple, un partenaire pourra légèrement appuyer sur la barre lors de la phase négative (la descente) afin de rajouter quelques kilos, ce qui aura pour conséquence de tirer avantage de ce phénomène de force excentrique, et de rendre la phase négative plus productrice.

En faisant cela vous ressentirez un effort plus important et des courbatures plus importantes que lors de séries classiques.
Impact Whey

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*