La prise de masse, des kilos à tout prix ?

468x60-mp-wk12-jb-10off-fr
prise de masse musculation

Salut à tous et j’espère que vos entraînements se passent bien et que vous persévérez (c’est la clé du succès).
Aujourd’hui j’ai décidé d’aborder rapidement le sujet de la prise de masse qui selon moi est mal (très mal) interprété par certains débutants.

La prise de masse

La prise de masse heuuu…c’est quoi ?

C’est une « technique » qui consiste à avoir une alimentation hypercalorique (Absorber plus de calories que nécessaire) afin d’offrir à votre corps de l’énergie supplémentaire qui sera utilisée pour la construction des muscles.
Votre corps n’est pas programmé pour construire du muscle, ce n’est pas sa priorité et donc les calories de vos repas sont principalement utilisées pour les choses vitales et s’il en reste elles peuvent alors être utilisées pour le « superflu ».

Le but de la prise de masse et de se suralimenter afin de donner au corps cette « réserve superflue » qui va nourrir le muscle.
Ceci est un résumé très grossier mais il me semble qu’il suffit à faire comprendre le principal, non ?

La prise de masse pas pour tout le monde

Comme je l’ai déjà écrit dans un article, la prise de masse n’est pas une solution pour tous, principalement pour les débutants purs qui n’auront pas forcément d’avantage à utiliser cette suralimentation, et auront même des bonnes raisons de ne pas le faire.
Je ne vais pas recommencer l’article en question ici, si vous voulez lire mon avis sur la prise de masse des débutants cliquer sur le lien.

Ne pas confondre prise de masse et prise de poids

Alors bien entendu la prise de masse passe par une prise de poids mais la prise de poids n’est pas le « but » lui-même mais plutôt la conséquence de cette sur-alimentation.
Ce que j’entends par là ce qu’il ne faut pas rechercher la prise de poids à tous pris et par tous les moyens.
Dans la pratique, 2 personnes faisant chacun une « prise de masses » et prenantes chacune 10 kg sur une période égale n’auront pas forcément les mêmes résultats.
Alors que l’une aura prise principalement du muscle, l’autre aura prise plus de gras (voir uniquement du gras).

Bien que sur la balance le résultat soit identique, d’un point de vue visuel cela peut être totalement incomparable.
La prise de masse n’est pas à confondre avec une prise de gras, et c’est bien là le sujet de cet article, l’erreur trop souvent faites et qui vous fera perdre du temps, beaucoup de temps et de la motivation…
Si je me permets de parler de cette erreur si courante à mon avis c’est que je l’ai moi-même subi à plusieurs reprises.

À mes débuts j’ai fats l’erreur de me lancer dans une « prise de masse » (une prise de poids plutôt) et je l’ai regretté pendant des mois, le temps de perdre le gras superflu et de me rendre compte que niveau muscle le gain avait été…comment dire ? Très faible !
Ensuite la deuxième « prise de masse » a été une autre erreur, je n’étais plus débutant mais je ne cherchais qu’à prendre du poids (pas très difficile il suffit de manger tout et n’importe quoi), une fois cette erreur rectifiée les vrais résultats on commence à apparaitre.

Vouloir prendre du poids vite et la méthode idéale pour passer beaucoup de temps à perdre le gras accumulé avec en plus la quasi-certitude d’être déçu du résultat final.

Une prise de masse calibrée

L’idéal pour une prise de masse est de limiter la prise de gras tout en augmentant la prise de muscle, après tout c’est bien ce que nous recherchons n’est-ce pas ?
Pour cela il faut limiter la prise de poids à une quantité raisonnable, allant de 500 g à 1 kg par semaine ET PAS PLUS !
Au-delà de ces chiffres le gras prendra le dessus sur le muscle et vous perdrez trop de temps pour éliminer le gras en trop.
Mesurez également votre tour de taille, chez les hommes c’est l’endroit le plus propice au stockage du gras (on est bien d’accord ? Lol)
Pesez-vous une fois par semaine, plus ne sert à rien, et mesurez votre taille, si le poids augmente entre 500 g et 1 Kg et que votre tour de taille ne bouge pas trop c’est parfait, si au contraire vous remarquez que c’est la taille qui évolue le plus vite diminuer vos calories légèrement.

Ne faites pas cette erreur

Pour ceux qui s’intéressent à la nutrition je conseil fortement ces deux livres (cliquez sur les images)

Impact Whey

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*