La créatine




468x60-mp-wk12-jb-10off-fr

Créatine, supplémentation et construction musculaire

Lorsque l’on fait de la musculation, nos muscles vont se contracter, pour cela il faut de l’énergie (l’ATP : Adénosine triphosphate).
Cette énergie est produite à partir de différents substrats présents dans l’organisme.

Les acides gras, le glucose, et la créatine phosphate.

Les acides gras sont les graisses corporelles, le glucose du glycogène et la créatine quant à eux sont « fabriqués » à partir des protéines apportées par notre nutrition, ou dans certains cas apportés directement par certains aliments (en quantité très faible).

Pourquoi se supplémenter en créatine ?

Il existe un rapport entre la disponibilité d’un substrat énergétique et la performance sportive.

Des études ont montré qu’une supplémentation en créatine pouvait augmenter jusqu’à 30 % le taux de créatine phosphate, ce qui a pour effet d’augmenter la capacité à effectuer des efforts puissants sur une courte période, ce qui représente parfaitement une série dans une séance de musculation.

La supplémentation permet également un renouvellement facilité de l’Adénosine triphosphate, ce qui aura pour conséquence de faire plus de répétitions sur vos séries.

Pour « fabriquer » la créatine, notre organisme fait appel à 3 acides aminés, mais cette synthèse n’est pas la priorité de notre corps, ce qui se traduit lorsque vous êtes fatigué, par une « fabrication » de la créatine diminuée.

Une séance de musculation étant typiquement une activité très fatigante, les pratiquants auront souvent un taux de créatine dans leurs muscles diminué….

La créatine, pour une meilleure reconstruction des fibres musculaires

Pour qu’un muscle grossisse, notre organisme doit réparer les fibres musculaires endommagées pendant la séance de musculation.

Or, cette réparation des fibres musculaires n’est pas la priorité de notre corps qui lui préfère gérer les réserves énergétiques.

La solution pour contourner ce phénomène est de renouveler l’énergie de la cellule de la manière la plus rapide possible, ce n’est qu’une fois ce renouvellement effectué que la synthèse protéique va s’accélérer.

La créatine, accélérateur de stockage du glycogène

La créatine va avoir pour effets de rendre plus rapide le stockage du glycogène ainsi que d’accélérer la réparation des fibres musculaires en envoyant le signal à la cellule musculaire que l’énergie se renouvelle, ce signal sera plus rapide que si il n’y avait pas eu de supplémentation en créatine.

La créatine augmente la force

La créatine a aussi pour effet d’augmenter la force musculaire de 5 à 15 % selon les études.

La créatine monohydrate

Il y a plusieurs types de créatines, mais la seule ayant depuis de nombreuses années prouvée son efficacité est la créatine monohydrate.
Toutefois il existe plusieurs « qualités » de créatine monohydrate, plus ou moins purifiées.
Le label « Créapure » garantit une pureté élevée du produit.

 

  

 

Pour plus de détails sur la supplémentation sportive et la nutrition. je vous conseille (encore et encore !!!)

 


Forum 1.3

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

1 Comment

  1. Bon article, cependant je rajouterai des conseils d’utilisation pour le compléter

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 3.0/5 (1 vote cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*